« Si tu ne crois pas aux miracles, tu as peut être oublié que tu en es un ."

Le Reiki est le mot japonais qui signifie force ou énergie universelle de vie, et dont chacun de nous hérite à sa naissance.Tout comme la créativité c’est quelque chose que nous avons en nous et qui peut nous amener à un mieux-être et à une meilleure compréhension de soi. Il est dans la nature de tout être de souhaiter à son prochain de guérir, mais à la portée de personne de le faire. Le patient guérit seul, simplement aidé, par ce que les personnes l’accompagnant mettent à sa disposition, qu’ils soient des médecins, des psychiatres, des art-thérapeutes, des prêtres ou des praticiens de Reiki. Le patient guérit avant tout parce qu’il a la volonté de le faire et qu’il trouve autour de lui un vrai soutien dans son combat.

Prendre la décision de se faire aider par quelqu’un est un premier pas vers soi. Le Reiki tout comme le cheminement thérapeutique dans la création est un outil de travail et de développement personnel avec lequel nous pouvons avancer et nous libérer des croyances qui nous limitent pour nous réapproprier notre pouvoir personnel et ainsi reprendre notre véritable place dans notre vie.

Mon expérience personnelle avec le Reiki m’a beaucoup confirmé le fait de faire confiance à mes intuitions, autant dans les relations, les rencontres et mes recherches personnelles que dans la création artistique. Faire confiance à ce que l’on ressent au plus profond de soi, n’est pas toujours évident parce que souvent on ne le sait plus ou pas. Les personnes qui viennent me voir en art-thérapie ou pour une séance de Reiki ont cette «connaissance» quelque part en eux. Le fait de venir permet de trouver une confirmation à leur ressenti et un accompagnement qui s’adapte entièrement à eux.

Aujourd’hui je suis convaincu que le Reiki apportera aux autres autant qu’à moi. Avec chaque jour qui passe, la pratique du Reiki continue de m’étonner à mesure que j’avance sur cette voie et m’éclaire un peu plus.

Je remercie mes maitres Reiki, Serge Galiffet et Diane Escoffier, de m’avoir montré la lumière que j’avais en moi pour comprendre qu’elle est en chacun de nous.

«Car ce qui est important dans la thérapie de la personne, c’est la mobilisation des ressources naturelles de chacun et non la justification d’une idéologie thérapeutique.»

(Extrait du livre «Votre corps à une mémoire» de Myriam Brousse).

au plaisir de vous rencontrer, mon coeur salue le votre...

Alexandra